vitrail tyffany

La Technique Tiffany (sertissage au cuivre)

Cette dénomination désigne une technique de sertissage de vitrail, probablement inventée par le grand artiste américain Louis Comfort Tiffany (1848-1933) qui a exploré tout le domaine verrier. Les procédés de coupe et les instruments utilisés sont identiques à ceux de la méthode traditionnelle du vitrail (Technique au plomb utilisé dans les églises), mais c’est l’assemblage qui diffère.
Moins rigide que le montage avec des profilés de plombs, il consiste à utiliser un ruban de cuivre et à en entourer chaque pièce de verre coupé avant la mise en place sur le carton et dans le cadre. Les soudures sont réalisées avec des tiges d’étain.
Ce mode de sertissage permet d’utiliser des petites pièces de verre et si nécessaire de les monter en volume
Le futur vitrail est tracé en deux exemplaires (un carton pour la coupe et un pour l’assemblage en calc).
Numérotation de toutes les pièces
Découpage des pièces en carton à l’aide de ciseaux à trois lames (la lame du milieu permet d’ôter une fine languette de papier correspondant à l’épaisseur du ruban de cuivre ou du plomb qui s’insérera entre chaque morceau)
Traçage des pièces à l’aide du calibre et d’un stylo qui résiste a l’eau sur le verre choisi.
Découpe du verre au moyen d’un coupe-verre, en exercent une pression constante.
les pièces de verre sont séparées soit à la main, soit au moyen d’une pince à gruger pour grignoter les bords.
les arrêtes de chaque morceaux sont adoucies avec une meuleuse, la pièce est ajusté pour correspondre exactement au gabarit.
Nettoyage des pièces.
Chacun des éléments de verres est serti méticuleusement par un ruban de cuivre adhésif.Lles bords du ruban sont rabattus, en veillant particulièrement à l’adhérence avec une spatule.
Les différentes pièces sont assemblées, tel un puzzle et maintenues avec des clous. Puis, un décapant est appliqué sur le cuivre.
Brasage à l’étain au moyen d’un fer à souder thermostaté (320°). Par la suite le vitrail est lavé. La soudure peut être patinée en noir ou façon cuivre vieilli.